Il a neigé à Chambéry cette nuit et il neige encore au lever du jour. Après quelques hésitations, vu les conditions climatiques défavorables, nous maintenons la sortie; les prévisions météo annoncent une accalmie pour l’après-midi, voire même des éclaircies….fol espoir!!!

A 8 heures, nous partons en direction de St Jean d’Arvey, la Féclaz et du Revard; nous nous garons au parking de Crolles, point de départ des pistes de ski de fond du Revard.

A notre arrivée au Revard, neige et brouillard font partie du décor;

Nous nous équipons et partons en direction des chalets de Crolles puis du chalet du CAF d’Aix-les-bains.

Il est tombé environ 25 cm de neige fraîche cette nuit, celle-ci est très poudreuse.

Nous avons l’impression d’évoluer dans une atmosphère feutrée, beaucoup de silence autour de nous, et dans un paysage magique, la neige métamorphosant complètement la nature. Nous avons la sensation d’être isolés du monde à cause de cette visibilité très réduite dû au brouillard qui par moment est très épais: carte et boussole seront indispensables aujourd'hui.                                                                        

P1000215 P1000216

Nous basculons ensuite dans la combe du plan pour rejoindre les chalets Mermets à 1140m

P1000220  P1000222


Notre objectif étant d’atteindre le chalet des Turres à 1350m, nous poursuivons notre chemin ; mais avant d’arriver à la Grange des Otallets, nous changeons d’itinéraire; la fatigue commence à se faire sentir, en plus il est épuisant d’évoluer dans une grande quantité de neige fraîche ; nous préférons gagner le Refuge de La Plate qui se trouve sur la commune de St François de Sales. Arrivés au refuge, nous pouvons disposer de la salle hors-sac ; nous nous installons tous autour d’une grande table et pouvons pique-niquer au chaud : un vrai confort !!!

P1000231

La neige ne cesse de tomber, bien à l’abri au refuge nous n’avons pas envie d’affronter à nouveau le froid, nous avons vraiment l’impression que le soleil ne sera pas présent aujourd’hui. Pour le retour, le brouillard est toujours là, nous longeons les pistes de ski de fond.
 

P1000238   P1000242 P1000243

Nous ne passons pas très loin de la Croix des Bergers mais nous ne faisons pas le détour pour la voir, il ne faut pas espérer voir le panorama.